Quel diplôme pour faire du commerce ?

Quel diplôme pour faire du commerce ?

De nos jours, le commerce attire plus d’un. Beaucoup de personnes se lancent dans ce domaine et réussissent. Par contre d’autres s’y lancent et échouent, peut-être par manque de connaissance ou autres raisons. En principe, avant de faire du commerce, il faut avoir un minimum de connaissance dans le domaine. Cet article parle des qualifications qu’il faut avoir pour se lancer dans le domaine commercial

Un master en commerce

Le Master en commerce est un diplôme de cinq ans qui peut être obtenu dans le cadre d’un cursus intermédiaire ou d’une formation initiale. En effet, le commerce est l’échange de biens et de services. Il doit donc prendre en compte les attentes des consommateurs potentiels. Le commerce comprend les achats, les assurances, le marketing, la finance ou encore la gestion.

A lire aussi : Comment acheter des Bitcoins ?

Au cours de la formation pour le Master, les étudiants approfondissent les connaissances commerciales qu’ils ont acquises lors de leur formation précédente et acquièrent de nouvelles connaissances. Ils apprennent les approches stratégiques du commerce afin d’accroître la croissance de leurs entreprises. Ils abordent différents aspects du commerce, notamment la gestion, le leadership et le marketing.

Dans les écoles de commerce en particulier, il est courant que les professeurs donnent des conférences sur la recherche. Cela permet aux étudiants de recevoir une formation de haut niveau avant d’entrer dans le secteur professionnel. Le master en commerce forme des professionnels du commerce et de la vente.

A lire également : Nature des services de maître Viguier

Une Licence professionnelle en commerce

La licence professionnelle en commerce est un diplôme de niveau bac + 3. Il est proposé par les universités et IUT (Instituts Universitaires des Technologies) et est reconnu au niveau national. Certaines écoles de commerce peuvent également proposer ce diplôme. La licence professionnelle est aussi générale que spécifique. Il est donc possible de trouver les licences en :

  • Commerce électronique ;
  • Commerce international ;
  • Gestion des services sur le terrain ;
  • Gestion de la logistique ;
  • Négociations ;
  • Administration des affaires, etc.

Un diplôme en administration des affaires offre une formation technique et professionnelle aux étudiants qui souhaitent entrer dans le monde des affaires. Il leur donne aussi la possibilité de compléter leur formation antérieure par des connaissances dans des domaines spécifiques du commerce.

Un BTS en commerce

Le BTS de commerce propose des formations aux métiers de la vente et de la gestion commerciale. Il forme des étudiants intéressés par la gestion des entreprises et leur environnement économique et juridique. Les principaux BTS axés sur le commerce sont :

  • Le BTS CI (Commerce International), basé sur l’importation et l’exportation ;
  • Le BTS MCO (Management Commercial Opérationnel) autrefois BTS MUC (Management des Unités Commerciales) qui porte sur la gestion des unités commerciales ;
  • Le BTS NRC (Numérisation de la négociation et de la Relation Client) spécialisé dans la vente et la négociation ;
  • Le BTS TC (Technicien Commercial) axé sur les connaissances techniques et la vente de produits ;
  • Le BTS SAM (Management Action Support) qui forme les étudiants aux fonctions de coordination dans une entreprise.

Ce sont des diplômes qui s’obtiennent en deux ans et sont reconnus au niveau national.

Démarrer son commerce sans diplôme

Il n’est pas toujours obligatoire d’avoir un diplôme pour faire du commerce. Voici quelques étapes pour commencer sans diplôme :

Croire en ses décisions

Si vous n’êtes pas sûr que votre entreprise fonctionnera, alors ce sera ainsi. C’est la foi en vos idées qui fait que votre entreprise fonctionne. C’est un aspect très important et cela demande de la confiance en soi-même pour développer les idées et faire propérer une entreprise.

Demander conseils

Si vous voulez réussir, vous devez demander conseils à des personnes qui y sont déjà allées. Pour ce faire, lancez le réseautage. Apprenez à connaître d’autres personnes, de préférence celles qui ont vécu l’expérience et qui ont créé de grandes entreprises.

Maîtriser son entreprise

Il faut étudier les avantages et les inconvénients de votre entreprise avant de vous y lancer. Demandez-vous ce que votre entreprise exige et sachez tout à ce sujet. Vous devez vous demander combien d’argent cela prendra, la variation des opérations, les différents risques, les gains potentiels, les revenus possibles.

Planifier des actions

Décidez du nombre d’heures que vous avez l’intention d’investir dans une journée. Prévoyez le montant d’argent que vous espérez gagner et la méthode de vente de vos produits.

Créer un plan d’affaires approprié

Cela vous permettra de hiérarchiser le travail de manière systématique et d’analyser vos tactiques commerciales. Un plan d’affaires peut également servir de preuve écrite pour inciter les investisseurs à investir dans votre entreprise.