lundi, septembre 17, 2018
Mode

Comment nouer une cravate ?

La cravate est bien souvent l’accessoire indispensable lorsqu’il s’agit d’adopter un style formel. Au-delà du choix même de la cravate, de sa taille, de sa couleur, de son tissu, le rendu final dépend en grande partie de la bonne confection du nœud. C’est un art qu’il convient de s’approprier et de maîtriser avant d’envisager de porter une cravate.

Il existe différents types de nœuds. Il n’est pas obligatoire de porter une cravate à certaines occasions. Mais lorsque cela s’impose, autant bien la porter. Pour démarrer, vous trouverez ci-dessous trois des nœuds les plus classiques à réaliser. La maîtrise de ces trois méthodes vous garantit de pouvoir vous adapter facilement selon le contexte ou le style même de votre chemise ou de votre cravate.

Le nœud simple : le classique

S’il n’y avait qu’un nœud à maîtriser, ce serait le nœud simple. C’est, non seulement, le nœud le plus facile à réaliser, mais aussi celui qui s’adaptera le plus aisément. Il ne nécessite pas de choisir une chemise au col bien spécifique ou de sélectionner un style de cravate bien précis.

Pour réaliser ce nœud, il vous suffit de suivre les étapes suivantes :

  1. Positionnez la cravate sous votre col, en veillant à ce que la partie la plus large dépasse d’environ 30 centimètres de plus que l’autre.
  2. Croisez ensuite le pan le plus large au-dessus du pan le plus fin, puis en-dessous, puis de nouveau au-dessus.
  3. Faites remonter le grand pan sous la cravate, au niveau du col, puis glissez le dans la boucle qui s’est formée.
  4. Ajustez le nœud. Veillez à ce que la cravate tombe juste au-dessus de votre ceinture et que seul le grand pan soit visible.

Le nœud double : un double nœud simple

Le nœud double n’est autre qu’un nœud simple plus épais. Cet épaisseur supplémentaire est obtenue en croisant le pan le plus large autour du petit pan une fois de plus que pour le nœud simple. Les étapes sont donc les mêmes que pour le nœud simple, si ce n’est qu’une fois l’étape 2 réalisée, il faut de nouveau croiser le grand pan en-dessous, puis au-dessus du petit pan. Le nœud étant plus épais, il faut également veiller à faire dépasser davantage le grand pan à l’étape 1, environ 10 centimètres supplémentaires. Pour réaliser le nœud double facilement, mieux vaut privilégier une cravate peu épaisse.

Le nœud windsor : pour les grands occasions

Le nœud windsor est un nœud chic et plus imposant que les deux nœuds précédents. Il est donc particulièrement conseillé pour les grandes occasions. Une cravate peu épaisse et une chemise au col écarté conviendront au mieux à ce type de nœud.

Voici les étapes pour le réaliser :

  1. Croisez le grand pan au-dessus du petit pan puis remontez-le pour le faire glisser sous la cravate au niveau du col. Repositionnez-le en le croisant en-dessous du petit pan.
  2. Refaites passer le grand pan sous la cravate, au niveau du col.
  3. Pour finir le nœud, croisez le grand pan au-dessus du petit pan, puis glissez-le de nouveau sous la cravate et enfin dans le nœud.