mercredi, septembre 22, 2021
Santé

Apetamin : usages, légalité, effets secondaires

Si l’on évoque beaucoup les personnes souhaitant perdre du poids, un certain nombre cherche en revanche à prendre quelques kilos. Ces personnes tentent bien d’avoir une alimentation riche en calorie mais cela ne suffit pas. Leur niveau d’appétit ne permet pas de manger une trop grande quantité de nourriture. Elles décident alors d’essayer de prendre des compléments qui font prendre du poids. L’apétamine est l’un d’eux et correspond à un sirop de vitamine qui a de plus en plus de succès. L’apétamine permet d’avoir plus d’appétit et donc de prendre plus de poids. Le problème est que ce produit ne se trouve pas partout, notamment dans les boutiques vendant ce type de produits pour la santé. Cet élément conduit naturellement à se demander si ce produit est légal.

Faisons donc le point ensemble sur ce qu’est réellement l’apétamine, sa légalité et ses possibles effets secondaires.

A voir aussi : Quel est le meilleur produit CBD ?

L’apétamine, c’est quoi ?

Il s’agit d’un sirop de vitamine vendu comment étant un supplément permettant une prise de poids. C’est en Inde que l’apétamine a été développée, par un laboratoire nommé TIL Healthcare PVT.

Ce produit est composé de Chlorhydrate de pyridoxine (vitamine B6), de Nicotinamide (vitamine B3), de Dexpanthénol (vitamine B5), de Chlorhydrate de cyproheptadine, de Chlorhydrate de L-lysine et de Chlorhydrate de thiamine (vitamine B1).

A lire aussi : Tout sur le vaporisateur

Le Chlorhydrate de cyproheptadine est surtout connu pour son utilisation en tant qu’antihistaminique. C’est un médicament servant principalement à calmer les symptômes d’allergie tels que l’urticaire ou les écoulements naseaux. Il bloque en effet la substance qui déclenche ces réactions : l’histamine.

Il est possible de trouver de l’apétamine en sirop mais également en comprimés. Ces derniers ne sont composés que de Chlorhydrate de cyproheptadine.

L’apétamine stimule et augmente l’appétit, c’est pourquoi on l’utilise pour des cas d’anorexie ou de malnutrition importante. Elle n’est cependant pas recommandée par la Food and Drug Administration (FDA), sa fiabilité et son efficacité n’étant pas approuvée. C’est pour cette raison que sa commercialisation n’est pas autorisée dans plusieurs pays comme les Etat-Unis par exemple. Il est toutefois possible d’en trouver sur quelques sites sur internet.

Le fonctionnement de l’apétamine

L’apétamine est censée fonctionner sur plusieurs aspects. D’abord, l’un de ses composants (le chrorhydrate de cyproheptadine) aurait une incidence sur le niveau de croissance comme le fait l’insuline. L’hormone composant cette dernière fait prendre du poids.

L’apétamine aurait aussi un impact sur l’hypothalamus, une zone du cerveau qui agit entres autres sur la régulation des hormones et le niveau d’appétit.

Il est bon de noter cependant que d’autres études doivent confirmer ces théories. Il n’est pas encore clair que l’efficacité de l’apétamine soit avérée et surtout plus haute qu’un simple placebo.

La légalité de l’apétamine

Si l’apétamine est illégale dans plusieurs pays, c’est en partie parce que le chlorhydrate de cyproheptadine ne peut être pris que sur ordonnance. C’est un composant qui doit être prescrit avec précaution. Une consommation de cette substance peut causer de graves effets sur la santé.

La FDA que nous avons mentionné précédemment a posé une réglementation particulière concernant l’apétamine. Elle a par ailleurs donnée des mises en garde sur son importation et sur d’autres produits de ce type ayant comme composant la cyproheptadine. Ce même ingrédient peut avoir des effets secondaires divers tels que des vertiges, des troubles de la visions, des nausées, des tremblements, des troubles du sommeils ou encore des troubles de l’humeur.

Son caractère illégal peut en plus avoir des conséquences sur la description des composants sur les étiquettes. Les quantités peuvent varier ainsi que les types de ces derniers. C’est pourquoi il convient d’être très vigilant et de demander conseil à son médecin pour toute utilisation de l’apétamine.