jeudi, octobre 18, 2018
Automobile

Acheter sa première voiture : ce qu’il faut savoir

L’achat d’une nouvelle voiture n’est pas une mince affaire, surtout s’il s’agit d’une première acquisition. Avant de vous lancer, vous devez définir d’une manière générale vos besoins et votre budget. Pour cela, certaines questions se posent afin d’orienter votre choix, notamment sur l’usage fréquent du véhicule (campagne, ville, mixte), le nombre des passagers réguliers, le kilométrage mensuel envisagé… En ce qui concerne le prix, il faut savoir qu’une voiture neuve est souvent beaucoup plus chère qu’une occasion. Outre un investissement plus important, elle ne présente que peu d’intérêt pour un jeune conducteur si ce n’est d’avoir une voiture moderne et à la mode. De plus, il y a un écart significatif entre les décotes sur un véhicule neuf et un véhicule d’occasion. Toutefois, si votre budget est suffisant, vous pourrez opter pour une voiture neuve, ce qui offre de nombreux avantages technologiques. Vous bénéficierez d’une sécurité optimale avec la garantie constructeur qui assure une certaine sérénité d’utilisation. Pour restreindre le budget à affecter à l’achat, la plupart des acheteurs préfèrent une occasion récente d’entre deux et quatre ans avec un kilométrage raisonnable. Cela permet en quelque sorte de combiner les atouts du neuf pour la tranquillité et de l’occasion pour le coût.

Les frais uniques et les charges récurrentes

Pour un achat de voiture neuve ou d’occasion chez un concessionnaire ou un mandataire comme Auto IES, vous pouvez consulter les tarifs de votre modèle sur le site internet de ces vendeurs professionnels. Hormis le prix de la voiture, vous devez penser aux autres frais uniques ainsi qu’aux charges récurrentes. Parmi les dépenses que vous allez régler une seule fois pour toute, celle liée à la plaque d’immatriculation est à considérer. Pour cela, vous déposez une demande auprès de la DIV (Direction pour l’Immatriculation des Véhicules) et payez une certaine somme. Celle-ci peut coûter plus cher si vous souhaitez personnaliser votre numéro. Au cas où votre assureur s’engagerait à l’acquitter, c’est tant mieux. Ensuite, il faut penser au frais correspondant à l’établissement du certificat d’immatriculation. À noter que ce titre de police est à requérir auprès de la préfecture ou un intermédiaire professionnel habilité par le ministère de l’Intérieur. Par ailleurs, la taxe de mise en circulation est à prendre en compte. Elle varie selon la région et en fonction de l’âge ainsi que la puissance du véhicule.

Pour les dépenses récurrentes, l’assurance annuelle figure parmi vos obligations. Les primes sont souvent plus élevées pour un jeune conducteur. Si la voiture assurée est neuve, elles le sont encore plus. Pour limiter le coût, vous devez demander l’offre la plus pertinente à l’assureur. Par ailleurs, la taxe de circulation est à acquitter tous les ans. Son montant dépend des régions et de la puissance du véhicule. Hormis tout cela, les charges relatives aux entretiens et aux réparations s’imposent généralement tous les 15 000 km. Enfin, pensez aux budgets réguliers à allouer au carburant et aux frais du parking.

Quel modèle de voiture choisir ?

Outre l’établissement du budget, une autre question se pose en ce qui concerne le choix précis du modèle. Pour définir le type de véhicule qui vous convient le plus, quelques interrogations s’imposent.

Où ? Le modèle dont vous aurez besoin dépend largement du type de parcours que vous effectuerez principalement : en ville, à la campagne, sur des routes secondaires ou autoroutes…

Quand ? Est-ce qu’il s’agit d’une utilisation quotidienne ou occasionnelle, ou encore très fréquente ? Il faut déterminer votre kilométrage moyen par an afin d’établir votre budget en carburant, mais également pour savoir le type de motorisation adéquat, essence ou diesel. Généralement, un diesel est beaucoup plus économique qu’une motrice essence si on se réfère à la consommation. Par contre, du point de vue réparation, celle du diesel est plus coûteuse. Les pièces d’un moteur diesel sont plus chères, d’autant plus que les garagistes proposent souvent un coût d’entretien plus élevé.

Quoi ? Vous achetez une voiture pour quoi faire ? Pour transporter des marchandises ou des personnes, pour aller au travail, pour faire des courses, pour partir en week-end en famille ou en couple…

Comment ? Est-il important pour vous d’avoir une voiture à la mode ou seulement un modèle où le côté pratique et le confort priment ?

La comparaison des prix

Lorsque vous arrivez à définir le modèle de voiture à acheter, vous allez procéder à la comparaison de prix afin de trouver celui qui est le plus adapté à vos goûts et à votre pouvoir d’achat. La manière la plus simple et pratique pour concevoir votre projet est de consulter des sites internet qui diffusent diverses annonces automobiles. Vous pouvez y sélectionner le modèle choisi, le budget à affecter ainsi que la zone géographique afin d’affiner la recherche parmi les multiples offres sur le marché automobile.