jeudi, octobre 18, 2018
Maison

Conseils pour faire construire votre maison

Construire sa maison, c’est bien souvent le projet d’une vie. Mais chercher le meilleur constructeur demande du temps. Nous avons tendance à commencer par comparer les prix, ce qui n’est pas toujours une bonne idée, car bien d’autres critères entrent en ligne de compte : qualité d’écoute, compétences techniques, respect des normes, etc.

Vous êtes à la recherche d’un professionnel à qui confier la construction de votre maison ? Nous vous donnons plusieurs conseils pour mettre la main sur le constructeur le plus fiable, puis pour concrétiser votre projet de construction dans des conditions idéales.

Sélectionner le « bon » professionnel

Les acteurs sont nombreux : architectes, entreprises tous corps d’état, constructeurs de maisons individuelles. Ne vous fiez qu’à des professionnels de confiance comme le site https://maisonsdumarais.com qui saura vous proposer un service de qualité pour vous garantir le résultat optimal que vous attendez pour votre futur logis. Avant de choisir son constructeur, il convient de passer au crible plusieurs points importants.

Renseignez-vous sur votre constructeur de maisons individuelles

Avant la signature d’un CCMI (Contrat de construction de maison individuelle), prenez le temps de vous renseigner sur la réputation et l’expérience du professionnel que vous engagez. En France, les constructeurs les plus reconnus appartiennent à l’UNCMI (Union Nationale des Constructeurs de Maisons Individuelles). Cette appartenance peut être considérée comme un gage de qualité de prestations.

Il conviendra ensuite de vous assurer qu’il y a bien un CCMI que vous signerez avec votre constructeur. En principe, vous pourrez trouver des informations importantes comme celle-ci sur le site web du constructeur. Vous avez également la possibilité de demander à visiter des maisons construites par le professionnel et demander l’avis des personnes qui ont déjà fait appel à ses services.

constructeur maison

La qualité des partenaires et artisans

Comme le constructeur est toujours en collaboration avec des artisans et des partenaires, il est aussi nécessaire de vous renseigner sur leur sérieux : sont-ils reconnus ? Le constructeur garantit-il leurs prestations ? Depuis combien de temps dure leur collaboration, etc.

Les prestations

Comme c’est le cas de Maison du Marais, votre constructeur doit pouvoir vous proposer une offre complète. Par exemple, une aide dans l’exécution des démarches administratives est fortement appréciée : la recherche de terrain, le permis de construire ou encore les plans de la maison. Il est aussi important que votre entreprise de construction de maison individuelle s’engage à s’assurer du suivi de l’évolution du chantier.

La conformité aux normes françaises et européennes

Depuis que les constructeurs sont soumis à une obligation de résultat, le métier de constructeur est devenu beaucoup plus complexe qu’il ne l’était auparavant. Pour l’isolation et la consommation énergétique notamment, il y a la RT 2012 qui a renforcé les exigences. Le plafond moyen est de 50 kWh/m² pour le chauffage, la ventilation, le refroidissement, l’éclairage ainsi que l’eau chaude sanitaire. L’étanchéité maximale à obtenir est de 0,6 m3/m2/an. Cette dernière sera mesurée avant que la maison ne soit remise à son propriétaire. Il est donc capital de vérifier si l’entreprise a connaissance de toutes ses exigences. Si tel n’est pas le cas, fuyez car c’est le béaba de la construction moderne.

Les assurances partenaires

Le meilleur constructeur est en partenariat avec diverses assurances pour pouvoir vous assurer. Les assurances les plus réputées sont notamment : Aviva, HCC, CGIBAT ainsi que le Groupe SMABTP.

Tout prévoir avant de signer le contrat

Lorsque vous avez trouvé le bon professionnel, que ce soit après avoir assisté à un salon, être passé par un comparateur de constructeurs de maisons individuelles ou vous être renseigné auprès de votre entourage, il faut penser au contrat juridique. Le contrat est établi pour la protection des droits du client, vous devez donc être le premier à l’exiger.

Le contenu du contrat

Que votre constructeur vous fournisse le plan ou pas, il doit toujours vous remettre un contrat respectant les codes de la construction. Pour un contrat avec l’établissement d’un plan, on parle des articles L.231 et R.231. Dans le cas où vous avez fait vous-même ou que vous avez fait appel au service d’un architecte pour dessiner votre plan de maison individuelle, le contrat doit mentionner les codes des articles L.232 et R.232. Voici quelques points essentiels qu’il conviendra de vérifier soigneusement avant de signer :

  • détails relatifs au terrain
  • description du type de travaux
  • le coût forfaitaire
  • les conditions des éventuelles révisions
  • le mode de paiement
  • l’obtention du permis de conduire
  • d’éventuelles demandes de prêts
  • possibilité de faire appel à un architecte
  • délai de la mission : ouverture du chantier et livraison
  • la référence de l’assurance dommages-ouvrage
  • les justificatifs des garanties de livraison et de remboursement éventuel.

Le contrat peut également contenir des clauses suspensives qui mettront fin automatiquement à l’engagement si le contrat n’est pas respecté.

Les annexes du contrat

Quelques documents doivent compléter le contrat pour qu’il soit efficient :

  • les plans de construction
  • une notice technique
  • un permis de construire
  • les attestations d’assurance
  • les attestations de garantie

Être épaulé pour la remise des clés

Dans le cadre d’un contrat de construction de maison individuelle, parmi les moments les plus importants, il y a la réception des clés par les propriétaires. Votre constructeur de maison individuelle devra vous remettre vos clés en main propre. Vous pouvez alors demander à être assisté par un professionnel de la construction : un architecte ou le technicien d’un bureau de contrôle. Celui-ci devra notamment être en possession d’une assurance qui couvre sa responsabilité pour la mission.

Le tout étant mentionné dans l’article L. 231-2-f du CCH, votre constructeur ne pourra pas s’opposer à l’assistance d’un professionnel lors de la livraison. Néanmoins, il reste recommandé de prévenir votre constructeur au moment où vous décidez de vous faire épauler pour la remise des clés. Le professionnel sera en mesure de déceler des défauts qui pourraient vous échapper. De ce fait, il engage sa responsabilité. Il doit être assuré et vous remettra un rapport écrit après sa mission.

Il s’agit d’une mesure de sécurité supplémentaire pleinement justifiée. De plus, le coût de l’assistance est relativement modique par rapport à l’investissement de votre projet immobilier. Le moment idéal pour trouver le bon professionnel qui va vous assister est de 4 à 6 semaines avant la remise des clés. Comparez bien les offres et tarifs. En principe, un architecte vous coûtera nettement moins cher qu’un technicien de bureau de contrôle.