mercredi, septembre 22, 2021
Tech

Comment obtenir une alarme pour personne âgée ?

Il existe en France 17 millions de familles. 500 000 d’entre ces familles sont confrontées au fameux « bracelet anti-chute », « bip », « collier alarme-personnes âgées », « bouton d’appel-personnes âgées », « bracelet alerte personnes âgées » ou « Bracelet surveillance-personnes âgées ». Ces équipements permettent aux personnes âgées d’appeler à l’aide quand elles tombent alors que les autres membres de la famille ne sont pas présents rapidement pour les relever. On appelle ce système, la téléalarme ou la téléassistance.

Un service connu de tous

La téléassistance est un dispositif de communication qui est principalement destiné aux personnes isolées, âgées ou handicapées. C’est certainement la solution la plus connue du grand public pour le maintien à domicile et la solution la plus répandue. C’est une solution généralement utilisée par les personnes qui sont en situation de perte d’autonomie.

A voir aussi : Comment gagner de l'argent sur YouTube ?

Il s’agit d’un service qui permet de préserver le quotidien de l’utilisateur chez lui sans pour autant compromettre la sécurité de ce dernier. L’équipement est fait pour être facile d’utilisation et simple à porter. Aujourd’hui, environ 500 000 personnes bénéficient de cela en France.

 À qui est-ce que s’adresse une alarme personne âgée ?

Une alarme personne âgée est destinée aux femmes et aux hommes qui vivent seuls(es) et qui sont susceptibles de faire une chute ou un malaise sans arriver à se relever. On estime que presque la majorité des plus de 65 ans chutent chaque année en France. Il faut noter que ces dispositifs sont recommandés par la plupart des services gériatriques des Centres Hospitaliers Universitaires après l’hospitalisation d’une personne âgée. Les conseils d’un professionnel de la santé tels que le médecin, l’infirmière traitante ou le médecin hospitalier sont importants et en général respectés par les familles.

A lire également : Comment installer play store sur Smart TV ?

En tant que service à la personne, la téléassistance permet d’avoir un crédit d’impôt. En plus, elle peut même être prise en charge par certaines collectivités locales comme les services de mairies, un conseil général…

Comment bénéficier de ce service ?

Pour avoir un prestataire sérieux de service de téléassistance, il faut se rapprocher en général des services de téléassistance qui sont dédiés aux personnes âgées de votre département.

Il est bien de préférer les grands opérateurs nationaux qui assurent un contrôle et un suivi professionnel de leur activité. Faites attention aux modalités de souscription présentées dans les contrats d’assistance. Le « sans engagement de durée » et la présence d’une période d’essai sont des conditions préalables pour une tranquillité d’esprit. Vérifiez également les conditions de résiliation du contrat que vous signez.

Aurez-vous la possibilité de résilier facilement ? Est-ce qu’on vous fera payer un forfait à l’issue de votre résiliation ? Est-ce qu’on vous fera payer le retour du matériel à la fin du contrat ? Soyez vigilant sur la provenance du matériel. Le « biper de téléassistance » est-il esthétique ? La sécurité de vos proches est en jeu, évitez les dispositifs « gadgets ».

N’hésitez pas à demander de la transparence et à parler à de véritables conseillers basés en France ! Un manque de disponibilité au moins par téléphone dès le début ne présage rien de bon pour la suite de la prestation de services.