Comment se passe la gestion locative ?

Comment se passe la gestion locative ?

Voulez-vous recourir à la gestion locative de votre logement ? De plus en plus de propriétaires de logement se tournent vers cette option, car celle-ci présente de multiples avantages notamment sur le plan financier. Si vous souhaitez savoir comment fonctionne la gestion locative, voici toutes les explications.

La gestion locative : comment ça marche ?

La perspective visée en réalisant un investissement immobilier est de rentabiliser sur l’achat du bien. Pour cela, les propriétaires de logement mettent leur bien en location. Toutefois, pour s’assurer d’un meilleur retour sur investissement, le recours à la gestion locative se trouve être la meilleure option.

A lire également : Comment changer le nom du propriétaire d'une maison ?

La location est gérée par un mandataire

Dans la pratique, le propriétaire du logement délègue toutes les responsabilités liées à la gestion du bien à un mandataire. Ce dernier peut être soit une agence ou un professionnel indépendant. Ainsi, un certain nombre de charges se retrouve sous la responsabilité de ce dernier, à savoir :

  • la perception des loyers ;
  • la délivrance des quittances ;
  • la réparation et régularisation des charges ;
  • la déclaration fiscale des revenus locatifs.

Tout ce qui a donc rapport à la gestion locative d’un logement est dans la main de l’administrateur de bien.

Lire également : Quel montant de prêt Ai-je droit ?

Les pouvoirs détenus par un mandataire responsable de la gestion locative

Les démarches liées à la gestion locative d’un bien immobilier ne sont pas les seules prérogatives que doit respecter un mandataire. Ce dernier peut se charger d’autres tâches comme payer les impôts et services avec respect de délai.

Aussi, le mandataire peut représenter le mandant au niveau de l’assemblée générale de copropriété. Sous un autre volet, l’agence ou encore le professionnel en charge de la gestion locative peut s’occuper d’autres démarches d’ordre juridiques ou fiscales. À titre illustratif, le mandataire peut aider son client à établir tous les documents liés à la fiscalité. 

Le mandataire se charge de trouver les locataires

Lorsque vous confiez votre logement à un administrateur de biens, ce dernier peut se charger de chercher les locataires. Cette option est souvent proposée par les agences immobilières.

Dans les faits, ces dernières disposent d’un pôle de location et d’un pôle de gestion. Le premier s’occupe de la recherche des locataires et le second prend en charge le reste après la signature du bail.

Quelles sont les particularités de la gestion locative ?

La gestion locative est régie par un certain nombre de spécificités qu’il importe de savoir. En réalité, la personne ou l’agence responsable de la gestion de votre bien immobilier doit exercer dans la légalité. Pour cela, cette dernière doit disposer d’une carte professionnelle valable. Cela voudra dire que la mention « gestion immobilière » et ses missions professionnelles doivent figurer sur cette carte.

D’un autre côté, vous avez plusieurs options dans le choix de votre administrateur de bien. Ce dernier peut-être soit :

  • un bailleur ;
  • un notaire ;
  • une agence immobilière.

Par ailleurs, la gestion locative se décline en trois parties. Il s’agit entre autres de la gestion locative déléguée, de la gestion locative semi-déléguée et enfin de la gestion locative propre. Chacun de ces mandats a ses spécificités. Ainsi, le propriétaire du bien en location peut porter son choix sur l’option qui lui convienne.