mercredi, janvier 16, 2019
Actualité

Attention aux arnaques avant d’acheter un véhicule d’occasion

L’achat d’un véhicule d’occasion présente de multiples avantages non négligeables, surtout sur le plan financier. Cependant, les arnaques sont devenues très fréquentes dans le marché de la vente de véhicules d’occasion. Entre le compteur trafiqué, la voiture de location qui se vend comme une première main, les pannes récurrentes passées sous silence, les épaves maquillées, etc., l’individu devra faire preuve d’une grande vigilance s’il ne souhaite pas se faire avoir.

Règle numéro 1 : se méfier !

Peu importe à quel point vous avez hâte de disposer d’un nouveau véhicule, il faut toujours se méfier des offres qui paraissent trop alléchantes. Les annonces qui comportent la mention « 20 % sous argus » sont d’habitude très louches, surtout si le kilométrage n’est pas particulièrement élevé. Si également vous constatez une mention « urgent cause départ », prenez le temps de faire une circonspection. Dans la majeure partie des cas, le vendeur est pressé de se débarrasser de l’automobile.

En parlant de vendeur, méfiez-vous également de ceux qui ne sont joignables que par mail. En principe, une personne sérieuse n’aura aucun mal à vous refiler son numéro téléphonique dès le premier échange. Pour faciliter l’achat de véhicules d’occasion aux internautes, certains professionnels créent des sites internet. Vous pourrez les joindre directement. C’est le cas par exemple avec JTS Auto Service. JTS Auto Service vous invite d’ailleurs à consulter tous leurs modèles sur leur page. Le choix devient facile dans ces conditions.

Différents types d’arnaque

Si vous n’avez pas affaire avec un professionnel sérieux et fiable tel que JTS Auto Service, vous pourrez facilement vous exposer à toutes sortes d’arnaques. Les malfaiteurs ont pris la peine de diversifier leurs méthodes d’extorsion. Si certains s’appuient sur la « voiture première main » qui est d’ailleurs un classique en matière d’arnaque, d’autres vont vouloir trafiquer le compteur. Il y a également ceux qui refusent l’essai sous différents prétextes. Dans ce cas-ci, n’hésitez même pas et tracez votre route. Une voiture doit toujours être essayée. Il y a aussi ces vendeurs qui présentent des documents incomplets, ou même absents, alors que la vente d’un véhicule nécessite toujours la remise de plusieurs papiers obligatoires.

Le coup du vendeur masqué fait également partie des types d’arnaque connus. Pour être sûr que la personne en face de vous est bien le propriétaire de la voiture, pensez à lui demander une pièce d’identité et vérifiez que son nom est bien celui du certificat d’immatriculation.