dimanche, septembre 8, 2019
Maison

Revêtement mural : installer des plaquettes de parement

Que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur, les plaquettes de parement s’apparentent comme étant le revêtement idéal. Élégantes et originales, elles apportent une véritable plus-value esthétique à votre habitation. Peu importe également votre style de décoration, elles pourront toujours les valoriser. L’installation des plaquettes de parement se fait suivant quelques étapes. Il faudrait toutefois veiller à ce que le support soit parfaitement lisse, sain et tout aussi plat.

Poser des plaquettes de parement

Le parement mural peut véritablement valoriser votre habitat. En réalité, ces plaquettes confèrent un réel charme à votre maison. Elles habillent un mur ou une portion de mur de leur chaleur naturelle et de leur élégance intemporelle. Ces revêtements peuvent être utilisés aussi bien en intérieur qu’en extérieur, suivant le type de support.

Ce revêtement se décline également sous une large palette de styles et de matières. Peu importe la forme et/ou les coloris dont vous avez besoin, vous obtiendrez facilement satisfaction. Les plaquettes de parement se fixent sur le mur de sorte à l’habiller de manière originale. Tout en masquant un mur disgracieux et fragilisé, les plaquettes de parement apportent aussi une nouvelle atmosphère élégante et chaleureuse à la pièce. Elles sont solides, durables et tout aussi esthétiques. Il est possible de procéder à la pose d’un parement en pierre sur différents types de supports. Il faudrait toutefois rappeler que la surface qui doit être recouverte doit être parfaitement plane, propre et sèche également.

Les différentes étapes pour installer des plaquettes de parement

L’installation de plaquettes de parement se fait suivant quatre (4) étapes principalement. Tout d’abord, il vous faudra commencer par tracer sur le mur, avec le niveau à bulle et le cordeau, une ligne horizontale destinée à vous servir de repères. Assurez-vous que la ligne corresponde bien à la hauteur de la première rangée.

La deuxième étape consistera à strier la surface au cutter afin d’augmenter son adhérence. Vous allez ensuite l’encoller avec du ciment-colle prêt à l’emploi sur l’équivalent de trois rangées, à la spatule crantée.

Pour la troisième étape, vous allez plaquer la première plaquette contre le mur, et pour ce faire, vous allez bien la presser de sorte que la colle puisse se répartir. Il vous faudra toutefois placer une baguette de séparation entre chaque brique. Vous allez ensuite continuer en installant à l’identique les autres briques.

La dernière étape consistera à laisser sécher la colle durant 24 h. Retirez ensuite les cales de séparation, et finalement, remplissez les interstices entre les plaquettes. Pour ce faire, servez-vous de la pâte à joint.