mercredi, juillet 28, 2021
Santé

Est-ce mieux de Vapoter ou fumer ?

Est-ce mieux de Vapoter ou fumer

De plus en plus, la tendance est au vapotage et plusieurs personnes passent de la cigarette à l’e-cigarette. En effet, cet accessoire est une meilleure alternative pour le processus de sevrage. Si vous avez du mal à adopter l’une de ces pratiques, cet article vous explique plus en profondeur la différence entre fumer et vapoter.

Quoi choisir entre vapoter et fumer ?

Il est difficile d’affirmer avec certitude qu’une pratique est mieux que l’autre. En effet, fumer est une pratique qui date de Mathusalem. Ainsi, de nombreuses études ont été élaborées par rapport à la question. Alors qu’à peine une trentaine d’études se sont penchées sur la question du vapotage avant 2014 et aucune n’a véritablement dégagé de conclusion pertinente.

A lire en complément : Tout sur le vaporisateur

Depuis 2018 ou le vapotage devient de plus en plus répandu, environ 1800 études ont été consacrées au vapotage et ses effets sur la santé. Cependant, le contraste est tel que lorsqu’une étude affirme que le vapotage est sans effets néfastes, une autre affirme le contraire le jour d’après.

Ainsi, même si tout le monde a déjà une idée sur les conséquences de la clope, il serait injuste de trancher en faveur du vapotage sans base scientifique. Néanmoins, il reste une option ; celle de comparer les compositions de la cigarette et de l’e-cigarette et leurs éventuelles conséquences sur une base logique.

A lire également : Comment trouver un médecin de garde

Comparaison entre la cigarette et la cigarette électronique.

vapoter

La cigarette classique telle qu’on la connait n’est plus à présenter. Elle est composée de goudrons, des agents de saveur, de métaux lourds, de gaz toxiques et de la nicotine. Ainsi, le simple fait d’allumer une cigarette entraine la formation de benzène, de monoxyde de carbone et bien d’autre gaz toxique.

En revanche, aussi improbable que cela puisse paraitre, fumer et vapoter n’ont en commun que le geste. En d’autres termes, l’e-cigarette et la cigarette n’ont en commun que le nom et quelques fois, la nicotine.

En effet, l’e-cigarette ne contient pas de tabac. Il est principalement composé de glycérol, de propylène glycol, d’arômes et quelques fois de nicotine. Ainsi, tandis que fumer nécessite une combustion et l’inhalation de la fumée, vapoter ne nécessite ni combustion ni fumée. Lorsqu’on fait du vapotage, on inhale au contraire de la vapeur qui bien sûr n’est pas autant nuisible que la fumée.

Ainsi, bien que le vapotage ne soit pas la pratique la plus saine qui existe au monde, il a l’avantage de favoriser et de faciliter le sevrage tabagique. D’ailleurs, le Haut Conseil de santé publique (HCSP) considérait en 2016 que la cigarette électronique peut consister une sorte d’aide aux fumeurs qui désirent arrêter ou réduire leur consommation. Quant à l’Agence de santé publique anglaise, elle estime que l’e-cigarette serait moins nocive que le tabac à prêt de 95 %.

Si les uns préfèrent vapoter plutôt que fumer du fait de l’absence de preuves scientifiques relatives au danger de la pratique, il y en a encore qui préfèrent patienter le temps de s’assurer qu’ils ne quittent pas le mal pour le pire.