C’est quoi une résidence universitaire ?

C’est quoi une résidence universitaire ?

Vous désirez poursuivre vos études à l’étranger ? Ce type de projet requiert une préparation et donc la location d’une demeure. En effet, il existe plusieurs types de logements, dont les résidences universitaires. Que savoir sur ce type de domicile ? Explications !

Résidence universitaire : qu’est-ce que c’est ?

Une résidence universitaire est gérée par le CROUS (Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaires). En effet, ce type de logement est destiné aux personnes qui ont des difficultés financières ou qui sont éloignées de leur famille. En optant pour une résidence universitaire, cela vous permet d’être plus proche de votre futur lieu d’étude.

A lire également : Comment bien organiser son mariage sur la ville de Lyon ?

Malheureusement, ce type de domicile est difficile à obtenir. Cela est dû au fait que le nombre de logements disponibles est faible. Ce qui fait que la demande est supérieure à l’offre proposée. Les résidences universitaires proposent plusieurs types de logements. Ainsi, vous trouverez :

  • des pièces modernisées de 14 min 2 s ou 20 m² ;
  • des chambres de 9 m² meublées avec lavabo ;
  • des salles dont les cuisines sont souvent collectives.

Pour obtenir ce type de demeure, vous devez constituer un DES (Dossier Social Etudiant). Ce dernier sera examiné par les membres du CROUS. Si vous êtes éligible, vous recevrez un retour pour finir la suite du processus.

A voir aussi : La ville de Niort modernise son éclairage public

Les avantages et inconvénients d’une résidence universitaire

Une résidence universitaire offre de nombreuses prérogatives pour les étudiants. Malgré ses différents avantages, elle présente également quelques inconvénients.

Avantages

Le premier atout d’un logement universitaire est qu’il vous permet de faire des économies en termes de loyer. Pour une pièce de 9 m² par exemple, vous pouvez payer 150 euros par mois. S’il s’agit d’un studio, cela vous reviendra à 400 euros le mois. Cependant, sachez que ce tarif dépend de votre zone de résidence. Dans certaines régions, ce coût peut baisser et aller à 300 euros soit pour le studio ou le T1.

Ensuite, il faut également souligner les allocations de logements sociaux dont bénéficie une résidence universitaire. En effet, ces logements sont généralement sécurisés avec la présence d’un digicode, d’un gardien et parfois même de caméras vidéo. De plus, les étudiants jouissent d’une proximité avec leur lieu d’études.

Cela vous permet de réaliser des économies sur le coût du trajet, d’éviter le retard ou encore de réduire les différents tarifs qui peuvent se présenter. Vous avez même la possibilité de pratiquer de nombreuses activités. En réalité, diverses infrastructures sont proposées sur le campus (bibliothèques, terrains sportifs, associations étudiantes).

Inconvénients

Vivre dans une résidence universitaire présente quelques inconvénients non négligeables. En effet, ce type de résidence comporte des règles strictes qu’il faut respecter. Tout d’abord, toute personne n’habitant pas la résidence ne peut passer la nuit dans celle-ci. Ensuite, à partir d’une certaine heure, les étudiants ne peuvent plus recevoir de visite.

De plus, vous pouvez recevoir des visites imprévues de la part des services de l’université ou de la sécurité. Il faut aussi noter que ces logements sont d’une sobriété qui peut déranger certaines personnes. En réalité, vous n’avez pas le droit de changer le matériel si vous estimez par exemple que le réfrigérateur est usé.

Retenez que les résidences universitaires compte tenu de leur état sont généralement convoitées par les étudiants étrangers qui ont peu de moyens financiers ou qui sont en situation de handicap. Mais cela avec son lot d’avantages et d’inconvénients.