Prise en charge du cancer par la radiothérapie

Prise en charge du cancer par la radiothérapie

La radiothérapie est l’un des traitements les plus efficaces et le plus souvent utilisé pour combattre le cancer. La radiothérapie est une thérapie ciblée, qui s’attaque précisément aux cellules cancéreuses, à la tumeur et à l’organe où elle se trouve. Après concertation de l’équipe médicale et des différents spécialistes sollicités dans le cadre de votre traitement, votre radiothérapeute oncologue vous proposera un plan de traitement personnalisé basé sur votre diagnostic spécifique et la localisation de la tumeur. La radiothérapie est l’un des traitements les plus couramment utilisés pour traiter les cancers primaires. Elle peut être administrée seule ou en complément d’autres traitements comme la chirurgie, l’immunothérapie, ou de chimiothérapie. Lisez la suite pour en savoir plus sur la façon dont la radiothérapie agit sur les cellules cancéreuses ainsi que les effets secondaires de la radiothérapie sur votre organisme.

Avantages et inconvénients de la radiothérapie

Le principe de la radiothérapie est d’irradier les cellules cancéreuses en détruisant leur patrimoine génétique, une fois irradiées, les cellules ne peuvent plus se reproduire, et à défaut de les détruire totalement, la radiothérapie ralentit leur prolifération. Le problème est que la radiothérapie s’attaque également aux cellules saines voisines ce qui peut causer des troubles et des effets secondaires plus tard, parfois même après que le cancer ne soit vaincu.

Lire également : Pharmaprov : l’essentiel à savoir

Pour autant la radiothérapie reste l’une des thérapies les plus efficaces pour combattre de nombreux cancers. La plupart du temps, la radiothérapie vient en support d’autres thérapies telles que la radiothérapie, la chimiothérapie, l’immunothérapie, on parle dans ce cas de thérapie adjuvante.

Outre le fait de s’attaquer aux cellules saine autour de la tumeur, la radiothérapie entraine également des lésions cutanées, telles que des démangeaisons, des rougeurs des brûlures et dans une moindre mesure une sécheresse de la peau. La pilosité est souvent éradiquée sur la zone traitée, et l’organisme est fatigué. Il n’est pas rare de voir des troubles digestifs, une perte d’appétit, des nausées et des vomissements. Lorsque la radiothérapie est pratiquée autour de la sphère ORL, il est fréquent d’observer des troubles buccaux tels qu’une sécheresse de la bouche, et des difficultés à avaler.

A lire en complément : Comment se déroule une réduction mammaire ?

La plupart des effets secondaires de la radiothérapie, notamment les modifications de la peau et les nausées, sont temporaires et disparaissent à la fin du traitement. Bien que la radiothérapie puisse traiter avec succès de nombreux cancers, elle n’est pas la meilleure option pour tous les types de cancer. Par exemple, certains cancers peuvent être trop profonds dans les tissus pour être traités par radiothérapie. De plus, pour certains organes, il est plus difficile de combattre une tumeur via radiothérapie sans risquer l’intégrité de l’organe touché. C’est le cas par exemple pour les poumons ou le cerveau.

Gestion des effets secondaires de la radiothérapie

La radiothérapie peut provoquer des effets secondaires tels que des modifications de la peau, la perte de cheveux, la fatigue, des plaies buccales, des maux d’estomac et une diminution de l’appétit. Votre radiooncologue peut vous en dire plus sur la gestion des effets secondaires et leur prévention. La chose la plus importante que vous puissiez faire est de suivre exactement les instructions de votre radiooncologue. Vous devez également vous hydrater, avoir une alimentation saine et vous reposer suffisamment.

La bonne dose au bon moment

Chaque patient présente des facteurs uniques, tels que l’âge, le sexe, le poids et l’état de santé général, que les oncologues radiothérapeutes prennent en compte pour définir la bonne dose de radiothérapie. De plus chaque tumeur est différente, de par sa taille, sa position, son agressivité et sont stade. Dans la majorité des cas, la radiothérapie permet de diminuer et parfois d’éradiquer la majorité des tumeurs. Toutefois, le dépistage précoce d’une tumeur est un réel atout dans le combat d’un cancer. Plus la tumeur est traitée tôt, plus les chances de la détruire rapidement et surtout sans entrainer d’effets secondaires lourds et durables, seront importantes.

Il est donc prudent de se soumettre à des dépistages réguliers pour détecter et éliminer les cancers à un stade précoce. Le facteur génétique étant un des principaux facteur de risque, chaque individu est en mesure de savoir si, il ou elle doit se faire dépister, et à quelle fréquence. Dans le doute, parlez-en à votre médecin traitant.