mardi, septembre 22, 2020
Santé

Pourquoi se laisser séduire par les protections hygiéniques bio ?

Les protections hygiéniques bio ont le mérite d’être plus respectueuses du bien-être des femmes et de l’environnement. Dépourvus de produits chimiques, les tampons, serviettes hygiéniques et culottes menstruelles, sont fabriqués à partir de fibres végétales, ce qui facilite leur décomposition dans la nature.

Un produit pensé pour vous apporter plus de confort

Faire le choix de protections fabriquées à partir de fibres végétales, c’est profiter d’un confort d’utilisation maximale. En effet, elles sont plus douces et plus agréables au toucher. Le coton biologique est une matière très respirante, ce qui évite la transpiration et la macération (forte humidité), entre autres responsable des mycoses vulvo-vaginales.

A découvrir également : Quelles études pour devenir ambulancier ?

Non irritante, indispensable pour éviter les démangeaisons et recommandée pour rester fraîche toute la journée, cette gamme de protections de qualité favorise l’absorption des fluides et est sans parfum. Miser sur ces produits, c’est se prémunir du développement des bactéries responsables d’infections, mais aussi du Syndrome du choc toxique.

Par ailleurs, sachez que les protections intimes certifiées bio bénéficient des meilleurs systèmes anti-fuite et anti-odeur. Et cela, grâce à un tissage spécifique des fibres végétales et à la présence d’un cœur absorbant en coton biologique dans chaque produit.

A découvrir également : Acupuncture : ses bienfaits durant une grossesse

Des protections écologiques pour mieux préserver l’environnement

Les protections intimes classiques renferment un large éventail de produits chimiques. Leur recyclage est particulièrement polluant et nettement plus onéreux. Par ailleurs, elles contiennent énormément de plastique. Une fois dans la nature, ces protections ont un impact dévastateur sur la nature.

Par contre, les protections hygiéniques bio sont fabriquées à partir de coton biologique certifié GOTS. Cette matière est produite en respectant des règles qui interdissent l’usage de pesticides, d’engrais ou encore de chlore pour blanchir le coton. Ce type de produit à un très faible impact sur l’environnement et est fabriqué en minimisant l’utilisation des ressources en eau et en réduisant les émissions en CO2.