Comment marquer le linge maison de retraite ?

Comment marquer le linge maison de retraite ?

A l’âge de la soixantaine, l’admission à une maison de retraite s’avère très importante. Elle permet de maintenir nos seniors dans une ambiance qui les convient et les éloigne de l’ennui et de la solitude. Mais vu le nombre de personnes présentes dans ces centres, comment peut-on marquer ses linges pour éviter qu’ils ne se perdent ? Découvrez ici, le nécessaire à savoir pour réussir le marquage de ses linges maison de retraite.

Optez pour la bonne étiquette

Lors du marquage, le choix de la bonne étiquette est fondamental, car elle détermine la durée du marquage. Une bonne étiquette choisie est l’équivalent d’une conservation de la marque au fil des lavages. Veillez donc à choisir des articles de bonne qualité qui durent dans le temps. Vous pouvez choisir des étiquettes à coudre ou des étiquettes thermocollantes. Elles présentent une forte résistance aux lavages à forte température. Notez également que les matières telles que la soie, la laine et le cachemire sont irrésistibles à la forte température. Priorisez donc des étiquettes en coton et en polaire.

A découvrir également : Tout savoir sur le métier de manutentionnaire

De plus, une petite attention accordée à la couleur de l’étiquette à choisir, serait d’une grande aide à la personne concernée et aux responsables de la maison de retraite. Choisissez donc une couleur vive et facile à remarquer. Si votre linge est d’une couleur blanche par exemple, ce sera mieux que vous choisissiez une étiquette d’une couleur autre que le blanc. Peut-être la couleur noire, rouge, ou bleue. Elles seraient plus faciles à identifier dans le blanc. Une autre chose qui nécessiterait votre attention est la police de la marque imprimée. Qu’elle soit assez grande pour ne pas rendre la tâche difficile au senior concerné. Egalement, comme indicatif, vous pouvez mettre le numéro de la chambre qu’occupait votre proche accompagné de son prénom. Les responsables d’entretien, se retrouveront vite et cela vous épargnera des pertes de linge.

Choisissez le bon type de marquage

Une fois la bonne étiquette choisie, il ne vous reste qu’à opter pour le type de marquage qui vous conviendrait.

A lire également : Aloe vera qui jaunit ?

Le marquage manuel

Si vous choisissez une étiquette thermocollante, il vous faudra juste un fer à repasser chauffé à une bonne température. Posez l’étiquette sur le linge et d’un mouvement de va-et-vient, faîtes passer le fer chaud sur cette dernière jusqu’à l’obtention de votre résultat. Par contre, si vous choisissez les étiquettes à coudre, à l’aide d’une machine de couture, vous pourrez les poser sur vos linges. Si vous ne disposez pas de cette machine, il faudra donc y aller à la main. Mais attention à ne pas vous piquer.

L’impression numérique sur linge

Il s’agit de l’usage d’une machine qui, à l’aide d’encre, renseignera sur vos linges la personnification que vous désirez : un logo, un message ou un nom. Son avantage est la rapidité à laquelle vous êtes satisfaits et la qualité de l’impression que vous obtenez. Vous pouvez donc vous en procurez si vous le désirez.

Le marqueur professionnel ou le centre de marquage

Etant les spécialistes de la matière, ils sauront sans doute mieux s’y prendre. Un marqueur professionnel vous demanderait certainement un apport financier, mais en contrepartie, il vous garantit un travail bien efficient et vous épargnerait du risque  d’abîmer votre linge. Dans la mesure où, vous désiriez marquer un grand nombre de linge, il serait probablement la solution la plus indiquée.

Que devez-vous indiquer sur l’étiquette pour marquer les vêtements ? 

Si vous vous renseignez pour marquer les vêtements de votre parent ou époux.se qui réside en Ehpad, il est important d’y faire apparaitre plusieurs éléments. Cela va servir à la fois pour ne pas égarer des affaires lors des lessives, si elles suivent le parcours à l’intérieur de l’établissement, mais également si la personne présente des troubles de la mémoire. De ce fait, vous pouvez indiquer plusieurs choses sur l’étiquette :

  • le nom et prénom de la personne
  • le numéro de sa chambre ou studio
  • le nom de l’établissement (en cas d’hospitalisation temporaire)

Nous vous invitons également à mettre un petit logo, facilement reconnaissable pour la personne. Cela va lui permettre de reconnaitre facilement ses affaires, comme un gilet posé sur une chaise. En effet, il n’est pas toujours évident de lire les inscriptions lorsqu’elles sont petites. De plus, en cas de perte de la mémoire, cela sera plus simple pour la personne de repérer un soleil, une fleur ou tout autre symbole qui peut lui parler. Évidemment, vous devez toujours choisir le même logo. 

Si vous regardez sur ce site https://www.abc-marquage.com, vous verrez qu’il existe également des kits pour marquer les affaires personnelles, comme la brosse à dents, à cheveux, le rasoir…